Visitez la Vallée de la Mort

Le Parc Nationale de la Vallée de la Mort, en anglais Death Valley National Park, se trouve en Californie à l’est de la Sierra Nevada et s’étend sur 13 600 kilomètres carrés. C’est le plus grand parc naturel des Etats-Unis, à l’exception de l’Alaska.

La Vallée des records

Le Death Valley National Park se distingue par plusieurs singularités. Avant tout, c’est l’endroit le plus chaud des Etats-Unis, et c’est dans la Vallée de la Mort qu’a été enregistrée la température la plus haute jamais relevée sur terre, avec 56,7°C relevés en 1913. C’est évidemment la région la plus aride des Etats-Unis. C’est encore dans la Vallée de la Mort que l’on trouve le point le plus bas du pays : Badwater se situe en effet à 85,5 mètres sous le niveau de la mer. Cela contribue à faire de la Death Valley la partie du pays présentant la plus grande amplitude d’altitudes, puisque le Mont Whitney, situé à seulement 123 kilomètres de Badwater, s’élève quant à lui à 4400 mètres.

Badwater

Badwater est l’un des principaux lieux d’intérêt du parc national. Elle a été découverte par un voyageur qui traversait la Vallée et aperçut cette petite étendue d’eau ; malheureusement, son cheval ne put s’en abreuver, cette eau étant saturée en sel. Le sel provient du sol et des cristaux de sel sont visibles tout autour du bassin, formant des croûtes blanches à la surface du sol. Pourtant, la vie animale y existe : on y trouve des insectes acoustiques, par exemple, ainsi qu’un escargot appelé le « Badwater Snail ».

Dante’s View

Le Dante’s View s’élève à 1669 mètres d’altitude. C’est un point de vue panoramique qui offre une vue magnifique sur la Vallée. Le meilleur moment pour profiter de ce point de vue est tôt le matin, lorsque les températures sont encore fraîches, ou de nuit, afin d’observer les étoiles dans un ciel limpide. On aperçoit la montagne Owlshead au sud, les Funeral Mountains au nord, et le Panamint avec le pic Telescope à l’ouest, au-delà du bassin de Badwater.

La Vallée de la Mort est un site mythique au rayonnement international, et constitue une visite immanquable si vous descendez dans l’Ouest américain. Afin de pouvoir vous aventurer dans cet enfer sur terre, il vous faudra vous équiper en conséquence : une voiture avec un plein récent, de l’eau, mais avant tout, votre dossier ESTA à remplir sur www.esta.fr , qui vous permettra d’être accepté sur le territoire américain après avoir correctement effectué le processus d’ESTA registration avant votre voyage.

www.esta.fr