10 raisons pour acheter un vélo électrique

La vague du vélo électrique va-t-elle vous toucher ?

Il convient au préalable de préciser ce qu´est un vélo électrique. En fait, c´est tout simple. C’est un vélo équipé d’un moteur et d´une batterie rechargeable que l’on peut utiliser comme un vélo classique ou alors mettre en route l’assistance électrique. Le mouvement du pédalier est alors amplifié par le moteur, ce qui est très pratique dans les montées.

Cette petite introduction du vélo électrique vous a certainement déjà mis la puce à l´oreille sur ce que peuvent être certains avantages du vélo électrique. Voyons plus en détail.

Avec un vélo électrique, on se déplace à vélo sans les désavantages du vélo classique, c´est à dire, sans arriver en sueur à destination et sans se mettre dans le rouge.
Ceci est très important pour les personnes avec problèmes de santé, notamment cardiaques, respiratoires ou articulaires. La pratique du vélo redevient possible.
Si l’effort fourni sur un vélo électrique est inférieur à celui sur un vélo classique, il reste supérieur à l’effort fait en marchant. Même à vélo électrique, on pédale, on fait du sport ! Seulement, l’effort n’est pas intensif, mais régulier, ce qui est bon pour le tonus, le cœur et les artères.
Les personnes âgées peuvent continuer à faire du sport, et conserver leur mobilité. Les montées qui leur faisaient peur avec un vélo classique sont maintenant franchissables sans problème.
Economiquement aussi, le vélo électrique présente des avantages, surtout si comme souvent il remplace une deuxième voiture. On considère en moyenne que le vélo électrique consomme en énergie l’équivalent d’1 dl d’essence pour 100 km. De plus, certaines villes subventionnent l’achat d’un vélo électrique.
Le mode de déplacement en vélo électrique reste écologique. Il ne consomme que très peu d’électricité sans émettre aucun gaz à effet de serre.
À nous la liberté ! On peut parcourir des distances plus grandes qu’avec un vélo classique, et faire de belles ballades. Si l’effort est moins intense qu’avec un vélo classique, il peut aussi durer plus longtemps.
De plus, le vélo électrique est extrêmement facile à utiliser. On sélectionne l’intensité du moteur (cela va d’économique à sport) que l’on souhaite directement sur l’écran tactile placé sur le guidon. L’écran indique aussi le niveau de charge de la batterie. On enlève la batterie pour la recharger chez soi. Sinon, l’entretien est similaire à celui d’un vélo classique.
En ville, ce n’est plus un problème de s’arrêter aux feux. Grâce à l’assistance électrique, on repart facilement et rapidement, contrairement aux cyclistes avec des vélos classiques qui grillent les feux de circulation pour ne pas perdre leur élan.
C’est un nouveau style de vie qui s’offre à nous. Le vélo électrique est tellement pratique qu’on l’utilisera d’autant plus volontiers et naturellement, pour les déplacements courts, quels qu’ils soient. On peut monter sur le vélo des paniers ou autres sacoches qui rendent le vélo vraiment pratique pour les emplettes.

Le vélo électrique multiplie les avantages… pas étonnant donc qu’il soit de plus en plus populaire. Les ventes de vélos électriques ne cessent de progresser et les prévisions sont à une amplification de ce mouvement dans les années à venir. Selon l´Observatoire du cycle, les ventes de vélos électriques ont déjà progressées de 15% en 2012. Un petit conseil cependant : si vous êtes tenté, faites attention au fabricant que vous choisissez. Après 4 ou 5 ans, il faut racheter une nouvelle batterie. Avec un fabricant avec les reins solides, comme Sinus, Univega, Ghost, Haibike, Raleigh, Scott, Winora, ou Cube, vous pourrez facilement trouver une nouvelle batterie, ce qui peut ne pas être le cas avec d´autres.